Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 résultats de l'admissibilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
margot



Nombre de messages : 7
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Lun 31 Mai - 20:40

6,6, et 10 bref à tres peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margot



Nombre de messages : 7
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Lun 31 Mai - 20:43

ce sont les notes d'une très proche de l'amdissibilité, la pkus proche que je connaisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciani



Nombre de messages : 21
Age : 71
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Lun 31 Mai - 21:29

ma proposition germanistique était, on l'a compris, du dévouement pur et simple ! Ce texte de Herder est par moments d'une grande difficulté linguistique ; de plus, j'ai appris qu'à la Sorbonne la préparation n'avait pas été faite dans les règles de l'art : il n'y a eu ni la quantité ni la qualité des cours.

En fait, il faut apprendre aux étudiants à traduire : ce n'est pas de vocabulaire que vous avez besoin mais de méthodologie de la traduction.

Max Weber sera certainement plus abordable (on trouve les textes sur le net).

Michel Luciani
agrégé d'allemand
ex prof de CPGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allemandsuperieur.wifeo.com
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Lun 31 Mai - 21:53

Luciani a écrit:


En fait, il faut apprendre aux étudiants à traduire : ce n'est pas de vocabulaire que vous avez besoin mais de méthodologie de la traduction.

Qu'est-ce qui nous manque, souvent, sur le plan méthodologique ? La capacité à choisir le bon terme dans le contexte ? La manière d'aborder une phrase pour gagner du temps et ne pas perdre de vue l'intelligibilité de l'ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Luciani



Nombre de messages : 21
Age : 71
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 0:05

La méthodologie de la traduction, j'ai commencé à l'apprendre à l'ISIT, l'excellent institut d'interprétariat et de traduction de la catho à Paris, avant de me tourner vers l'enseignement.

Il y a des règles valables pour toutes langues, et s'y ajoutent des règles propres à chaque langue. Je vais me contenter pour ce soir de dire les plus évidentes :

1) la langue d'arrivée (donc, ici, le français), doit être parfaitement idiomatique, intelligible, et univoque, sauf intention spéciale de l'auteur dans la langue de départ : M. Rouché, dans sa traduction de Herder, ne satisfait pas tout à fait à ce premier principe.

2) On ne traduit jamais que des idées, pas des mots ; de cela découle : a) que les catégories grammaticales n'ont pas à être respectées ; ainsi, un substantif peut très bien être rendu par un verbe ou un adjectif si nécessaire ; b) un seul mot de la langue de départ peut nécessiter plusieurs mots pour être correctement rendu dans la langue d'arrivée ou l'inverse.

3) Le sens ultime d'un terme est donné par le contexte (=la connotation), et non par les équivalents courants donnés dans un dictionnaire (=la dénotation) ; il y a le contexte général (ici, texte philosophique) qui peut imposer une traduction : ainsi, le terme fréquent chez Herder : "die Neigungen" est correctement rendu par "les inclinations", voire "les dispositions de l'âme", et non "les penchants" ; le contexte particulier d'une phrase peut obliger à traduire un même terme de façon différente, mais cela ne s'applique pas, en général, aux concepts fondamentaux.

4) La spécificité de chaque langue autorise également à modifier si nécessaire la ponctuation et le rythme de la phrase. Chez Herder, par exemple, le tiret est le plus souvent correctement rendu en français par deux-points.

La suite un autre jour, pour ceux qui le souhaiteraient..

Michel Luciani
http://allemandsuperieur.wifeo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allemandsuperieur.wifeo.com
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 0:15

Merci pour ces précieux conseils. Je suis assez limité dans ma connaissance de l'allemand, et je choisis anglais que je lis couramment (et j'aime les auteurs anglais) pour l'agrégation, mais comme vous le dites, ce sont des remarques valables pour tout travail de traduction, je saurai donc me les rappeler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
pec



Nombre de messages : 8
Age : 36
Lieu de résidence : Savoie
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Keep the faith   Mar 1 Juin - 15:54

salut

Je me présente rapidement : professeur certifié depuis quatre ans, j'ai repassé l'agreg un peu pour voir l'année dernière et j'ai été admissible. Mon 3 à l'oral d'anglais m'a bien calmé, mais le 13 à l'oral de politique était encourageant. Cette année je suis de nouveau admissible (je suis bi... ahaha très drole) et comme je lis souvent ce forum et qu'il m'a souvent permis de relativiser, je tiens à dire que c'est faisable, qu'il ne faut pas désepérer, surtout pas.

On ne le dit pas assez -en tous cas je ne le lis jamais- qu'il faut APPRENDRE PAR COEUR DES REFERENCES HYPER PRECISES study celles des grands classiques, de la biologie, des neurosciences et de l'ethnologie. Le génie n'a pas grand chose à voir avec l'agreg, et comme je l'ai pas mal lu ici, il faut coller à des attentes. Je ne connais pas ma note sur Raison et Tradition mais je sais que j'ai réussi (je ne me trompe plus sur mes notes, je ne me fais plus d'illusions mais n'ai plus non plus de fausse modestie). J'ai joué sur les différents sens de raison (cause, motif, faculté) et sur le caractère économique et anéconomique de la tradition (qui peut être rationnel et raisonnable, rationnel mais pas raisonnable, et parfois tout à fait irrationnel - je me suis servi de la pulsion de mort chez Freud (Au delà du principe de plaisir) pour penser ce que la tradition a de morbide en sa compulsion de répétition, notamment le Potlatch, très anéconomique), en citant très précisement des passages d'Antrhopologie Structurale II de Levi - Strauss, les pratiques Bororos, Surruarras (tradition eugéniste), pratiques hétéronomes que j'ai opposé à la raison pratique morale kantienne comme autonomie (loi qu'on se donne à soi). Franchement, rien d'infaisable. Il faut être généreux dans les exemples, détaillé - et se la pèter (pas de pointillisme attention, faut que cela se justifie et ne soit pas simplement effleuré), en laissant croire qu'on a une culture encyclopédique. C'est très franchement faisable, mais ça veut dire qu'on a passé au moins deux semaines avant l'écrit à apprendre plein de trucs PAR COEUR. C'est encore plus facile et évident pour le commentaire de texte. Que faut-il apprendre ? Ce qui est le plus classe, le plus puissant - ce qui en jette le plus. ça ne veut pas dire compliqué, ça veut dire opératoire. demandez vous toujours si ce que vous apprenez peut vous servir et pour quel type de sujet ça peut servir.

Il faut absolument démystifier le truc pour réussir. Ne pas croire que c'est fumeux - c'est aléatoire, on peut être mal noté, mais il y a une logique - arbitraire, certes, mais cohérente avec elle même. Je n'ai plus jamais eu une mauvaise note depuis que j'ai compris ce qu'ils attendaient (sauf le 3 en anglais, mais je le méritais je suis mauavais) : qu'on les bluffe à grands coups de références qui claquent et d'intro qui problématise clairement. La problématique et partant, le plan découlent de notre connaissance, et non l'inverse. Je sais que je ne vais pas me faire d'amis avec cette phrase, mais c'est hyper efficcient. c'est nos références qui doivent dicter nos articulations. Pour mon oral sur le politique, j'ai jeter sur le papier tout ce qui se rapportait philosophiquement au sujet et je l'ai ordonné de manière à mettre le plus en valeur possible la précision et l'orginalité de mes connaissances. On ne nous demande pas de défendre une cause, d'axiologiser (ça c'est bien ça c'est mal) mais de montrer qu'on ferait pas tâche à la fac parce qu'on peut jongler analytiquement avec les concepts et les termes techniques.

J'enfonce des portes ouvertes, mais ça m'fait trop de la peine de lire des post où l'on hisse l'agreg (qui n'est qu'un concours de m... par essence) plus haut que ce qu'elle est. ELLE NE QUALIFIE PAS ET QUANTIFIE ENCORE MOINS NOTRE INTELLIGENCE. ET PAS NON PLUS NOTRE PEDAGOGIE.

On peut bosser et se planter, pas beaucoup bosser et réussir, mais la logique veut qu'on y arrive quand on est UN BOURRIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 16:18

Bah t'enfonces pas du tout des portes ouvertes, parce que c'est pas du tout comme ça que je voyais l'agreg... si t'as raison et que c'est ça qui marche (ce qui ne m'étonnerait pas...), c'est complètement anti-philosophique : organiser sa réflexion à partir de ses références, étaler une science qu'on n'a pas (puisque simplement quelques références apprises pour faire croire que...), c'est... tout le contraire de ce qu'on enseigne à nos élèves... et de ma vision de la philo... Et pourtant il est vrai qu'on retrouve ces discours (à un degré différent) dans les commissions de bac : c'est hors sujet, mais je mets quand même une bonne note parce qu'il y a des références, à ce tarif-là, c'est plus une épreuve de philo mais d'histoire des idées No

Je comprends mieux (et je m'en doutais déjà) pourquoi j'ai de telles différences de résultats entre l'agreg et le Capes : pour ce que j'en ai compris (et ça a marché), le Capes adopte la vision inverse des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 16:47

Je relativiserais légèrement le propos tenu par pec (salut, pec, et bon courage pour l'oral... on s'y verra peut-être ;-) ) dans la mesure où l'année dernière, j'ai obtenu une très bonne note sur la clarté sans faire de références "claquantes", comme c'est dit, et même sans systématiquement être très précis dans mes références.

Il est évident qu'ils attendent des gens cultivés. La culture, ça ne s'invente pas, ça s'apprend. Mais comme le disait Puech, à la sorbonne, on sent dans la manière même de penser les lectures et la culture de quelqu'un. Ne serait-ce que pour ma conception propre de la philosophie, ma manière d'enseigner, je persisterai à construire des leçons qui sont des réflexions sur le réel, et non une organisation intelligente de références. ça m'aidera pas à avoir l'agreg? Et bien tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 17:08

J'ai fait pareil aux capes : choses apprises par coeur, phrases de résumé très précises pour toutes les doctrines d'auteurs : 3 auteurs très bien expliqués à l'écrit c'est 15 ou 16. C'est trois commentaires de texte. Intellectuellement c'est très faisable, il faut accepter le caractère ridicule de la chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 17:16

hagen a écrit:
J'ai fait pareil aux capes : choses apprises par coeur, phrases de résumé très précises pour toutes les doctrines d'auteurs : 3 auteurs très bien expliqués à l'écrit c'est 15 ou 16. C'est trois commentaires de texte. Intellectuellement c'est très faisable, il faut accepter le caractère ridicule de la chose

Tu brises un mythe, là... j'ai eu le Capes en privilégiant à fond la problématisation et la réflexion et en ayant peu de références canoniques Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 17:51

lene75 a écrit:
hagen a écrit:
J'ai fait pareil aux capes : choses apprises par coeur, phrases de résumé très précises pour toutes les doctrines d'auteurs : 3 auteurs très bien expliqués à l'écrit c'est 15 ou 16. C'est trois commentaires de texte. Intellectuellement c'est très faisable, il faut accepter le caractère ridicule de la chose

Tu brises un mythe, là... j'ai eu le Capes en privilégiant à fond la problématisation et la réflexion et en ayant peu de références canoniques Crying or Very sad

Et bien il y en a quelques uns, au moins. ça rassure :-)
Revenir en haut Aller en bas
pec



Nombre de messages : 8
Age : 36
Lieu de résidence : Savoie
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 19:22

Nan mais je suis absolument d'accord que la culture ne suffit pas ! elle est simplement une des façons de contraindre le correcteur à la note correcte. Bien sûr, j'ai connu pas mal de crétins (pardon pour eux mais là c'est encore plus anti-philosophique que ce dont je parle) qui apprenaient des pages et des pages de citations par coeur mais ça ça sert à rien, il faut apprendre les termes techniques et les arguments plus que des citations. J'ai eu le Capes du premier coup et à l'époque je n'avais pas une culture précise (c'est marrant (peut-être pas à se tordre de rire) d'ailleurs car le sujet de la dissert était "L'exprécience").

Je suis donc d'accord pour dire que la réflexion et les références approximatives peuvent largement suffir si le tout est problématisé, bien articulé, et émaillé de bonnes (voire de très bonnes intuitions). Mais je ne crois pas à la problématisation à partir du réel dont parle Tim (salut ! et merci de m'acceuillir) parce que de toute manière le réel est visé à travers les concepts et les lectures, et d'autant mieux visé que le vocabulaire est précis, analytique.. bref, technique.
Je n'ai pas le monopole de la vérité, meme pas d'une vérité relative, tout cela est simplement une tentative de dégonflage de baudruche, un désenfumage de cette chose hypostasiée qu'est l'agreg. Il y a plein de manières de briller, on le voit bien en corrigeant nos élèves

Allez Lene, la prochaine fois c'est toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pec



Nombre de messages : 8
Age : 36
Lieu de résidence : Savoie
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: erratum   Mar 1 Juin - 19:26

heuuu.. pas l'eprecience mais l'expérience, vous aurez corrigé Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 20:11

Moi j'y crois à la problématisation à partir du réel (pas forcément pour l'agreg Neutral ) et ça n'empêche pas du tout d'avoir un vocabulaire précis. Mais je crois effectivement que les jury d'agreg aiment bien l'érudition, d'ailleurs, les cours de fac (hors années de préparation au concours) sont presque exclusivement des cours d'histoire de la philosophie, c'est pas anodin.

Euh, la prochaine fois ne sera pas la bonne pour moi : sauf gros coup de bol il faudra attendre quelques années (une dizaine ? une quinzaine ?) que je n'aie plus d'enfants en bas âge pour pouvoir m'y remettre sérieusement. geek

Bonne chance pour vos oraux en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
primorales

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 45
Lieu de résidence : académie de rouen
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 22:25

[quote="pec"]Nan mais je suis absolument d'accord que la culture ne suffit pas ! elle est simplement une des façons de contraindre le correcteur à la note correcte. [quote]

Il y a une quinzaine d'années, je suivais les cours de Jean-Luc Marion sur le temps pour l'agrég, et c'est exactement le discours qu'il tenait : être brillant, avoir les bonnes références, et ça passait. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais c'est sans doute en partie vrai, raison pour laquelle malgré quelques échecs, les normaliens qu'on forme à cela en partie réussissent mieux.
Maintenant l'idée que les références doivent l'emporter sur la problématisation, c'est exagéré, parce que des références sans ligne directrice, c'est bidon, anarchique, et ça se voit. Tu décris plutôt la dissert ou la leçon idéale, méthodologie parfaite avec références brillantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://florentbussy.canalblog.com/
leslie
Gold Member
Gold Member


Nombre de messages : 477
Age : 34
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 23:05

De mon côté, j'ai remarqué que plus je faisais une problématique poussée ou alambiquée (c'est selon le point de vue), meilleure était ma note. J'essaie aussi d'avoir une ou deux références plus originales et que je me suis appropriée (cad que j'y crois). Cette année, les références originales n'étaient pas là, je n'ai pas eu le temps de bosser assez, ms j'ai problématisé (trop à mon goût) et c'est passé. On croise les doigts pr les oraux, où je me suis rétamée sévère l'an dernier, comme Tim apparemment!

Courage à tous, pr ceux qui vont devoir plancher et pr ceux qui ont dû vivre ce que j'ai déjà vécu, à savoir être recalé faute de postes plus que de niveau ou de travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 23:17

leslie a écrit:
De mon côté, j'ai remarqué que plus je faisais une problématique poussée ou alambiquée (c'est selon le point de vue), meilleure était ma note. J'essaie aussi d'avoir une ou deux références plus originales et que je me suis appropriée (cad que j'y crois). Cette année, les références originales n'étaient pas là, je n'ai pas eu le temps de bosser assez, ms j'ai problématisé (trop à mon goût) et c'est passé. On croise les doigts pr les oraux, où je me suis rétamée sévère l'an dernier, comme Tim apparemment!

Courage à tous, pr ceux qui vont devoir plancher et pr ceux qui ont dû vivre ce que j'ai déjà vécu, à savoir être recalé faute de postes plus que de niveau ou de travail!

Hey ! J'ignorais que tu étais admissible ! Excellente nouvelle ! Mais, tu es en poste en lettres, non ? Tu as réussi à bosser un peu l'agreg en parallèle ou tu y es allée la fleur au fusil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
simplicius80



Nombre de messages : 49
Age : 43
Lieu de résidence : noetos topos
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 23:30

primorales a écrit:
être brillant, avoir les bonnes références, et ça passait.
Maintenant l'idée que les références doivent l'emporter sur la problématisation, c'est exagéré, parce que des références sans ligne directrice, c'est bidon, anarchique, et ça se voit. Tu décris plutôt la dissert ou la leçon idéale, méthodologie parfaite avec références brillantes.


Quand j'ai passé l'agrégation , j'ai eu un ancien président du jury (Jean-Claude Pariente ) et un certain Denis Kambouchner comme préparateurs : deux maîtres mots revenaient : problématique(s) et références ( comme quoi ...)
Ils nous demandaient de rédiger intégralement des introductions fortement problématisées et de donner le corps du développement sous forme de plan où figurait pour chaque partie l'argument principal et la référence qui serait développée : ce travail , entrepris sur un nombre très conséquent de sujets , a porté ses fruits .
Rien d'extraordinaire ou de miraculeux , cela se fait dans toutes les universités de France , mais le petit plus était la somme colossale de références qu'ils nous ont données : j'ai eu une très bonne note sur un sujet d'économie sans doute grâce à un développement sur Walras ( théorie des équilibres ) alors que j'en avais lu à peine 10 pages ...mais les 10 bonnes .


Dernière édition par simplicius80 le Mar 1 Juin - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leslie
Gold Member
Gold Member


Nombre de messages : 477
Age : 34
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 23:34

J'enseigne la philo depuis cette année, un mi-temps dans un lycée privé, j'enseignais les Lettres l'année dernière. J'ai donc pu préparer l'agreg, ms j'ai fait une impasse sur les auteurs, impossible autrement avec les cours à préparer , les copies, etc. Je ne referais pas cette impasse, parce que j'ai eu des sueurs froides. Je pense aussi qu'il faut comprendre les exigences du concours, ce qu'on attend, même s'il y a une part impondérable de chance au vu du peu de postes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silk



Nombre de messages : 84
Age : 34
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mar 1 Juin - 23:50

Si vous avez des conseils pour le commentaire je suis preneur. Ca fait 2 années de suite que j'ai des notes correctes en dissert mais que je me rétame sur le commentaire...frustrant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mer 2 Juin - 10:32

Bravo leslie!

Je crois que cette année il y a de bonnes places à prendre. J'ai entendu dire qu'il y avait moins de normaliens que les années précédentes. Et il y a plus de postes pour moins d'admissibles!
Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mer 2 Juin - 11:29

Tim43 a écrit:
J'ai entendu dire qu'il y avait moins de normaliens que les années précédentes. .

Ils vont être au capès, du coup... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
leslie
Gold Member
Gold Member


Nombre de messages : 477
Age : 34
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mer 2 Juin - 11:42

Bravo Tim, j'étais contente d'apprendre la nouvelle pour toi! On devrait se croiser aux oraux!
Bizarre pour les normaliens et qu'ils ne viennent pas nous piquer notre Capes (enfin le vôtre surtout, j'ai jamais décroché l'admissibilité de ce maudit Capes)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   Mer 2 Juin - 11:50

leslie a écrit:
(, j'ai jamais décroché l'admissibilité de ce maudit Capes)!

Oui, le Capès, c'est un autre niveau. Heureusement qu'il y a l'agreg pour les cancres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: résultats de l'admissibilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
résultats de l'admissibilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» résultats de l'admissibilité
» Résultats de l'admissibilité du CAPES interne et du CAER-CAFEP en Histoire-Géographie
» Résultats de l'admissibilité à l'agrégation interne de lettres modernes 2014
» [Agreg lettres] résultats de l'admissibilité
» Date des résultats d'admissibilité des troublien(ne)s

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Archives :: Agrégation externe 2010 :: Remarques générales.-
Sauter vers: