Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aristote gay ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chaosophe

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Aristote gay ?   Lun 29 Mar - 15:11

Bonjour à tous

Je vous soumet une contradiction plutôt agréable :
Citation :
« Le divin embrasse la nature entière" (Métaphysique, 1074b3. Cf. PA, ch. 5 : « En toutes les parties de la nature il y a des merveilles »)
« La nature est démonique, mais elle n’est pas divine » (De Div., 2).
Peut-être que "divin" se prend en plusieurs sens !?

J'en profite pour ajouter quelques citations et anecdotes plaisantes ou choquantes :
Citation :
« Il <vaut mieux> choisir la vie de loisir que la vie laborieuse » (Pol. VIII, 3, 1337 – b, 35).
« Tous les hommes [...] aiment la sagesse et la connaissance parce qu’ils aiment la vie » (Protreptique)
« Qu’il y ait une loi qui interdise de nourrir un enfant difforme » (Pol., VII, 16, 1335 – b, 20).
« Il faut introduire les jeux <dans l’éducation>" (Pol. VIII 3)
Aristote affirme que Platon, c'est pas de la philo mais de la poésie :
Citation :
"«Dire que les Idées sont des paradigmes et que les autres choses participent d'’elles, c’'est se payer de mots vides de sens et faire des métaphores poétiques» (Mét.).
(Ca, c'est pour ton petit cul Platon !).


Diogène Laërce attribue 156 ouvrages à Aristote ! Il dit qu'il avait un cheveux sur la langue, et était efféminé : cheveux bouclé, beaucoup de bagues, de belles sandales.... ! Etait-il marié ?!

Aristote rapporte qu'Euripide puait de la gueule (Pol. V 10). Il dit qu'Archélaos a livré Décamnichos au poète Euripide pour être fouetté, parce que ce dernier avait mal supporté une remarque de sa part sur son haleine fétide.

Aristote donne la solution imparable pour être irréfutable sur tout sujet : répondre négativement à toutes les demandes de l’adversaire, ou bien ne rien poser universellement dans la réponse (Pr. An., II, 20).

Un point très important, et qui m'étonnera toujours : il n'y a pas de science de l'accident, mais il n'y a de science que de l'accident par soi !!

Quelqu'un pourrait-il me confirmer que le Premier Moteur est en toutes choses ? A-t-il une localisation spatiale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aristote gay ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleure édition des œuvres d'Aristote ?
» Aristote et cie
» Aristote, Poétique (présentation)
» Aristote, La Métaphysique
» Aristote gay ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Archives :: Agrégation externe 2010 :: Aristote.-
Sauter vers: