Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Philosophie analytique, forme des arguments et modalités.

Aller en bas 
AuteurMessage
Apoptose



Nombre de messages : 1
Age : 38
Lieu de résidence : Grand-est
Date d'inscription : 04/01/2019

MessageSujet: Philosophie analytique, forme des arguments et modalités.   Sam 5 Jan - 0:23

Bonjour,

Pas plus intéressé que cela par la philosophie, je suis tombé sur le livre de Rosenberg "Philosopher" qui est une sorte de manuel d'introduction à la philosophie et qui semble correspondre aux cours qu'il donne en 1ère année.

J'en suis aux chapitres sur la forme des arguments où l'objectif est de reconnaître si un argument est logique ou non. Une des difficulté est l'utilisation de modificateurs et un particulier les adverbes modaux et il illustre son propos par l'exemple suivant :

Pour l'argument suivant :
Les F sont nécessairement G.
x est un F.
Donc x soit être G.

Il montre que cette ossature peut correspondre à plusieurs forme différentes dont les suivantes :
1. Si quelque chose est F, alors il est nécessairement vrai que [cette chose est aussi G].
x est un F.
Donc, il est nécessairement vrai que [x est G].

2. Si quelque chose est F, alors il est nécessairement vrai que [cette chose est aussi G].
x est un F.
Donc, il s'en suit que [x est G]

3. Il est nécessairement vrai que [si quelque chose est un F, alors cette chose est aussi G].
x est un F.
Donc, il s'en suit  que [x est G].

4. Il est nécessairement vrai que [si quelque chose est un F, alors cette chose est aussi G].
x est un F.
Donc, il est nécessairement vrai que [x est G].

Les crochets servent à indiquer ce sur quoi porte la modalité "nécessairement".
Il précise que les arguments 1 à 3 sont logiques mais que l'argument 4 ne l'est pas…c'est là que je décroche, je ne comprends pas.

Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour la question mais je ne serai pas contre une explication ou un lien vers d'autres cours sur le même thème.

Merci.

Une précision, peut-être inutile, est l'emploi du nécessairement - il présente deux situations où un énoncé est toujours ou nécessairement vrai (ex. un triangle a nécessairement 3 côtés) ou bien un énoncé n'est vrai que de manière contingente, c'est à dire en lien avec d'autres événements (ex. un médecin a étudié la médecine, Robert est médecin. Robert a nécessairement étudié la médecine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Philosophie analytique, forme des arguments et modalités.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un tract contre la réforme du collège à partir des arguments de Mutis ?
» L'idéalisation de l'État.
» Philosophie et réforme
» Communication du gouvernement et arguments pro-réforme : contre-attaque
» Réforme de l'EAF...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Etudier la philosophie-
Sauter vers: