Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 épreuves écrites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: épreuves écrites   Lun 26 Jan - 11:58

Des candidats pour demain et mercredi à l'agreg interne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 87
Lieu de résidence : dans mon jardin
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Lun 26 Jan - 14:12

oui, moi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Lun 26 Jan - 16:18

J'en suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Zarathoustra2013



Nombre de messages : 543
Age : 28
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Lun 26 Jan - 17:25

Bonne chance et bon travail!
Vous nous direz les sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Lun 26 Jan - 18:13

bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supersoso

avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mar 27 Jan - 20:02

Zarathoustra2013 a écrit:
Bonne chance et bon travail!
Vous nous direz les sujets.

Texte 1 : Locke, Essai philosophique concernant l'entendement humain, Livre III, chapitre 2, § 1-2 (traduction Coste modifiée)

Texte 2 : Wittgenstein, Le Cahier bleu [27-29] (traduction Goldberg-Sackur modifiée)

J'ai pris Wittgenstein (et on était assez peu nombreux à avoir fait ce choix dans la salle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 87
Lieu de résidence : dans mon jardin
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mar 27 Jan - 20:25

Bonjour, j'ai pris aussi Wittgenstein. A contrario, dans la salle, de très nombreux collègues ont fait le même choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mar 27 Jan - 20:31

supersoso a écrit:

J'ai pris Wittgenstein

Candide a écrit:
Bonjour, j'ai pris aussi Wittgenstein.

Vous êtes des grands malades ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mar 27 Jan - 21:03

Je déteste les deux mais j'ai pris Locke, on était 6 candidats seulement. Impression très agréable de régression dans le fait de repasser un concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mar 27 Jan - 21:13

hagen a écrit:
Impression très agréable de régression dans le fait de repasser un concours.

Pour l'avoir passé l'an dernier, pour avoir eu mes notes, et avoir eu des échos de ceux qui sont allé à l'oral, je pense que le jury est assez bien disposé à notre égard, moins hautain et pas du tout méprisant. Je me trompe peut-être. Cela dit, me retrouver encore dans la salle de concours m'a un peu miné quand je montais les escaliers. ^^

Le texte de Locke était dense. Je ne connaissais pas sa théorie sur le langage, mais partant du fait qu'il était empiriste, j'ai à peu près retrouvé les fondements de sa pensée. Mais il y avait un problème central difficile à traiter, parce qu'il relevait de paradigmes métaphysiques (le refus d'une essence intrinsèque aux idées, le statut de l'expérience, ...) qu'il était difficile de mobiliser sans s'éloigner du texte, texte qui était difficile à questionner sans mobiliser ces paradigmes. Travail de fourmi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Candide

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 87
Lieu de résidence : dans mon jardin
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mer 28 Jan - 20:35

Et aujourd'hui le sujet sur le réel:

Qu'y a-t-il au-delà du réel? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mer 28 Jan - 21:35

Candide a écrit:
Et aujourd'hui le sujet sur le réel:

Qu'y a-t-il au-delà du réel? Shocked

Oui, ils ont fait bosser sur X, du coup, ils demandent ce qu'il y a au-delà de X ; en somme, ils nous demandent de nous imaginer l'année prochaine. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
supersoso

avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mer 28 Jan - 21:48

Meta a écrit:
Candide a écrit:
Et aujourd'hui le sujet sur le réel:

Qu'y a-t-il au-delà du réel? Shocked

Oui, ils ont fait bosser sur X, du coup, ils demandent ce qu'il y a au-delà de X ; en somme, ils nous demandent de nous imaginer l'année prochaine. Laughing


Laughing
Moi j'avais la petite musique de X-files pendant toute l'épreuve : ça ne m'a pas aidé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Mer 28 Jan - 23:08

" Qu'y a-t-il au-delà du réel ? "

Pour ma part, c'est ça qui s'est bagarré dans ma tête pendant 7 heures :

Le jury : " Qu'y a-t-il au-delà du réel ? "
Moi : "Mais enfin, "au-delà du réel" ça veut rien dire, à part d'être le nom d'une série merdique des années 90 !"

Il m'a fallu tenter d'amener une réponse à la question tout en essayant de montrer que l'expression engageait à penser le réel de façon inepte.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PhiPhilo



Nombre de messages : 319
Age : 64
Lieu de résidence :
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 10:18

supersoso a écrit:


Texte 2 : Wittgenstein, Le Cahier bleu [27-29] (traduction Goldberg-Sackur modifiée)

J'ai pris Wittgenstein (et on était assez peu nombreux à avoir fait ce choix dans la salle)
Sur l'analyse du sens des mots ?

W a écrit:
" Qu'y a-t-il au-delà du réel ? " [...] Il m'a fallu tenter d'amener une réponse à la question tout en essayant de montrer que l'expression engageait à penser le réel de façon inepte.
Ah bon ... qu'au-delà du réel il puisse y avoir de l'irréel, du futur, du devoir-être, du possible ... non ?

Meta a écrit:
Candide a écrit:
Et aujourd'hui le sujet sur le réel:

Qu'y a-t-il au-delà du réel? Shocked

Oui, ils ont fait bosser sur X, du coup, ils demandent ce qu'il y a au-delà de X ; en somme, ils nous demandent de nous imaginer l'année prochaine. Laughing

Si vous aviez été, disons ... plus wittgensteinien, vous auriez compris (et argumenté) que, surtout s'il n'y a rien au-delà de X, le mieux est encore de circonscrire X de l'intérieur. C'est exactement le projet du Tractatus (en remplaçant X par "le langage").


Dernière édition par PhiPhilo le Jeu 29 Jan - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phiphilo.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 13:02

J'aime bien votre fil... C'était plein d'humour. Et puis tout à coup... C'est comme s'il y avait eu une chute vers les hauteurs. Wink

D'ailleurs, je commence à mieux comprendre la question... moins par ce qu'on vient d'en dire, que par le fait qu'on vient de parler ! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 14:27

W a écrit:
" Qu'y a-t-il au-delà du réel ? " [...] Il m'a fallu tenter d'amener une réponse à la question tout en essayant de montrer que l'expression engageait à penser le réel de façon inepte.

Ah bon ... qu'au-delà du réel il puisse y avoir de l'irréel, du futur, du devoir-être, du possible ... non ?



Certes mais le non-réel n'est pas l'"au-delà", ceci implique de penser le réel comme une sorte d'espace avec une orientation, un " bas " et un " haut " !!

Comme diraient les wittgensteiniens, mêler dans une même phrase "le réel" et "'au-delà", c'est une bien mauvaise grammaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 17:41

PhiPhilo a écrit:
[vous auriez compris (et argumenté) que, surtout s'il n'y a rien au-delà de X, le mieux est encore de circonscrire X de l'intérieur. C'est exactement le projet du Tractatus (en remplaçant X par "le langage").

Ce qui aurait conduit à un magnifique hors sujet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
PhiPhilo



Nombre de messages : 319
Age : 64
Lieu de résidence :
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 19:00

W a écrit:
Comme diraient les wittgensteiniens, mêler dans une même phrase "le réel" et "'au-delà", c'est une bien mauvaise grammaire.
Pour Wittgenstein, toute philosophie est de la mauvaise grammaire dès lors qu'elle se met à analyser le langage comme d'autres analyseraient un composé chimique en espérant y découvrir quelque chose de caché (c'était d'ailleurs l'objet de l'extrait du Blue Book, non ?). Mais, justement, en respectant l'usage ordinaire et en se contentant, en bon wittgensteinien, de décrire sans rien expliquer, on pouvait se demander s'il n'y avait pas des "jeux de langage" qui utilisent une telle expression "au-delà du réel". Apparemment oui, puisque, de votre propre aveu, c'est "le nom d'une série merdique des années 90 !". Enfin, en disant cela, je me donne quand même le beau rôle. Vous avez sans doute fait de votre mieux.

Meta a écrit:
PhiPhilo a écrit:
[vous auriez compris (et argumenté) que, surtout s'il n'y a rien au-delà de X, le mieux est encore de circonscrire X de l'intérieur. C'est exactement le projet du Tractatus (en remplaçant X par "le langage").

Ce qui aurait conduit à un magnifique hors sujet. Wink
Pas nécessairement. Pensez à la théologie négative, par exemple : si Dieu est seul réel, qu'y a-t-il au-delà de Dieu, sinon des attributs négatifs. Mais, là encore, c'est plus facile à dire quand on n'est pas dans le bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phiphilo.blogspot.fr/
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 20:06

PhiPhilo a écrit:

Pas nécessairement. Pensez à la théologie négative, par exemple : si Dieu est seul réel, qu'y a-t-il au-delà de Dieu, sinon des attributs négatifs. Mais, là encore, c'est plus facile à dire quand on n'est pas dans le bain.

"Dieu est seul réel" ; ça veut dire quoi ça !?? Shocked Et que viennent faire les dieux dans cette histoire ?

Bon, sinon, ce que je pointais comme HS dans ta remarque, c'était le "s'il n'y a pas rien au-delà du réel", parce que le sujet demande de s'arrêter là (et d'y arriver !!), y a-t-il ou pas quelque chose. Si tu pars de l'hypothèse "s'il y a ou pas quelque chose", tu es dans le sujet qui ferait suite à celui-ci, simple question de méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Jeu 29 Jan - 20:42

Pour Wittgenstein, toute philosophie est de la mauvaise grammaire dès lors qu'elle se met à analyser le langage comme d'autres analyseraient un composé chimique en espérant y découvrir quelque chose de caché (c'était d'ailleurs l'objet de l'extrait du Blue Book, non ?)

L'extrait entendait tout autant faire voir que la cartographie des usages permettait précisément de mettre en lumière les fourvoiements du langage philosophique, précisément les sortilèges de l'analogie et, il me semble, il y a dans l'expression "au-delà du réel" une analogie qui pourrait nous égarer (le verve "égarer" est dans le texte de LW).
Je n'ai d'ailleurs jamais compris la philosophie du "second" Wittgenstein comme une opération purement descriptive des usages mais comme une manière de les faire ressortir pour précisément, lorsqu'on fait de la philosophie, s'en méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PhiPhilo



Nombre de messages : 319
Age : 64
Lieu de résidence :
Date d'inscription : 06/11/2012

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Ven 30 Jan - 8:19

Meta a écrit:
"Dieu est seul réel" ; ça veut dire quoi ça !??
Sais pas. Cf. Spinoza (ou Hegel).

Meta a écrit:
Bon, sinon, ce que je pointais comme HS dans ta remarque, c'était le "s'il n'y a pas rien au-delà du réel", parce que le sujet demande de s'arrêter là (et d'y arriver !!), y a-t-il ou pas quelque chose. Si tu pars de l'hypothèse "s'il y a ou pas quelque chose", tu es dans le sujet qui ferait suite à celui-ci, simple question de méthode.
Pas du tout. Tu problématises la question : dire qu'il n'y a rien au-delà du réel et s'évertuer à montrer qu'on ne peut parler du réel en allant au-delà dudit réel, c'est une réponse possible à la question (assortie d'une iindication méthodologique)

W a écrit:
Pour Wittgenstein, toute philosophie est de la mauvaise grammaire dès lors qu'elle se met à analyser le langage comme d'autres analyseraient un composé chimique en espérant y découvrir quelque chose de caché (c'était d'ailleurs l'objet de l'extrait du Blue Book, non ?)

L'extrait entendait tout autant faire voir que la cartographie des usages permettait précisément de mettre en lumière les fourvoiements du langage philosophique, précisément les sortilèges de l'analogie et, il me semble, il y a dans l'expression "au-delà du réel" une analogie qui pourrait nous égarer (le verve "égarer" est dans le texte de LW).
Je n'ai d'ailleurs jamais compris la philosophie du "second" Wittgenstein comme une opération purement descriptive des usages mais comme une manière de les faire ressortir pour précisément, lorsqu'on fait de la philosophie, s'en méfier.  
Pour Wittgenstein (le "second", en tout cas), la philosophie explicative est une maladie :
Citation :
Nous devons écarter toute explication et ne mettre à la place qu'une description. Et cette description reçoit sa lumière, c'est-à-dire son but, des problèmes philosophiques. Ces problèmes ne sont naturellement pas empiriques, mais ils sont résolus par une appréhension du fonctionnement de notre langage qui doit en permettre la reconnaissance en dépit de la tendance qui nous pousse à mal le comprendre. Les problèmes sont résolus, non par l'apport d'une expérience nouvelle, mais par une mise en ordre de ce qui est connu depuis longtemps. La philosophie n’apprend rien car elle ne recherche aucune loi ni aucun fait nouveau […] elle se contente de lutter contre l’ensorcellement de nos formes de pensée par notre langage. (Wittgenstein, Recherches Philosophiques, §109)
Ce qui fait écho à
Citation :
La philosophie est un combat contre la fascination que des formes d’expression exercent sur nous. (Wittgenstein, le Cahier Bleu, 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phiphilo.blogspot.fr/
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Ven 30 Jan - 9:11

PhiPhilo a écrit:
Meta a écrit:
"Dieu est seul réel" ; ça veut dire quoi ça !??
Sais pas. Cf. Spinoza (ou Hegel).

Ah, que seule la nature est réelle ? Certes, qui dirait le contraire ? une fois qu'on a dit ça, on ne va pas très loin (j'ai cru que tu parlais de Dieu, pardon...^^). (pour Hegel, on peut effectivement se réfugier derrière ses concepts pour éviter d'avoir à définir ce qu'est ce dieu qui est seul réel... mais je trolle là, je n'aime pas trop les concepts fumeux). L'idée de penser des dieux a du sens ici si on s'interroge sur la question de la transcendance, si on se demande si cette idée a un sens, et si ce transcendant serait au-delà du réel. Là, oui, je suis d'accord, Minerve est peut-être au-delà du réel.

PhiPhilo a écrit:
Tu problématises la question : dire qu'il n'y a rien au-delà du réel et s'évertuer à montrer qu'on ne peut parler du réel en allant au-delà dudit réel, c'est une réponse possible à la question (assortie d'une iindication méthodologique)

Ok, mais il faut faire le contraire dans ce cas : montrer qu'on ne peut parler du réel en allant au-delà du réel "pour" pouvoir affirmer qu'on se refuse à penser un au-delà du réel (il faut finir là-dessus, et ne pas "partir de" cela. Sinon, on commence par la réponse (encore une fois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
manimal



Nombre de messages : 82
Age : 39
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Ven 30 Jan - 17:13

Et maintenant pour l'oral, comment se préparer au mieux à votre avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 32
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: épreuves écrites   Ven 30 Jan - 18:37



" La philosophie est un combat contre la fascination que des formes d’expression exercent sur nous. (Wittgenstein, le Cahier Bleu, 27) "

Cher PhiPhilo, cette citation sera, pour de multiples raisons, mon slogan personnel pour ces épreuves d'agreg 2015 !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: épreuves écrites   

Revenir en haut Aller en bas
 
épreuves écrites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» combien de temps entre les épreuves écrites et orales ?
» épreuves écrites 2014
» calendrier?
» remise en question méthode de travail
» AEFE : grève le 10 juin, premier jour des épreuves écrites du baccalauréat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Les concours internes.-
Sauter vers: