Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se tourner vers l'étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vipère

avatar

Nombre de messages : 403
Age : 26
Lieu de résidence : Auxerre
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 11:39

Hello,

Bon, juste une petite question que je me pose régulièrement mais à laquelle j'ai du mal à trouver une réponse claire, tout cela reste assez nébuleux pour moi... soyez indulgents donc!
Voilà, pour les besoins de mon mémoire, je bosse essentiellement en anglais (échanges de mail, bouquins, articles etc), ce qui m'amène naturellement à m'intéresser aux travaux qui se font à l'étranger. Comme je trouve les champs de recherche concernant mon sujet très dynamiques et intéressants outre manche et outre atlantique, je voudrais savoir s'il est envisageable/souhaitable d'effectuer une partie de mes études hors France (style stage post-doc). Tout d'abord, est-ce utile ou d'avantage enrichissant qu'un parcours franco-français ? Enfin, est-ce financièrement soutenable? (bourse, aides?)

Voilà voilà pour mes quelques questions, témoignages et conseils sont les bienvenus :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 11:50

Dans une perspective universitaire, c'est non seulement souhaitable mais en outre quasi-indispensable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vipère

avatar

Nombre de messages : 403
Age : 26
Lieu de résidence : Auxerre
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 11:51

A ce point ? Je ne m'en doutais pas dis donc! Mais c'est bon à savoir, je note. Tu l'avais envisagé dans ton cas si ça n'est pas indiscret ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 12:08

Vipère a écrit:
A ce point ? Je ne m'en doutais pas dis donc! Mais c'est bon à savoir, je note. Tu l'avais envisagé dans ton cas si ça n'est pas indiscret ?
En effet. Mon directeur de thèse me l'a plus que vivement conseillé, ce qui allait de toutes façons dans le sens de mes projets.

D'une façon générale, dans une société mondialisée, la mobilité internationale va dans le sens d'un supplément de compétence dans un secteur universitaire aussi bouché et compétitif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vipère

avatar

Nombre de messages : 403
Age : 26
Lieu de résidence : Auxerre
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 19:51

En effet, je suppose que ça dépend des sujets de recherche.
Niveaux finances ça s'envisage comment ? On peut réclamer des aides/ la fac d'accueil nous paie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 20:01

En erasmus il y a des bourses et l'inscription est financée par ta fac. Par contre en post-doc, à part les arrangements du type ENS, ça doit être au cas par cas pour pouvoir être lecteur là-bas et ainsi donner 2-3 cours de TD pour financer l'année. Il vaut mieux demander à ton directeur et/ou chercher le/la responsable des échanges qui pourra sans doute te renseigner sur les autres possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 44
Lieu de résidence : Isère
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Mer 21 Aoû - 20:51

Tout ce qui est le signe d'une acceptation d'une précarité professionnelle qui s'éternise est bien vu pour le supérieur, cela en devient désormais une condition nécessaire, accepter après la thèse de se trimbaler d'université en université pour des contrats d'un an, mais surtout ne pas chercher la stabilité du secondaire (même s'il faut aussi avoir le concours). Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Jeu 10 Juil - 8:47

Je reprends le fil pour une réflexion : étant donné que, pour diverses raisons, on me refuse depuis deux ans un contrat doctoral, je suis très tenté de postuler aux bourses d'excellence pour étudiants étrangers délivrées par le Québec.
Mais cela impliquerait que je lâche mon directeur de thèse en France et que j'en sollicite un autre à Montréal... Les cotutelles ne sont pas admissibles à ces bourses.

Je suis embêté parce que je m'entends vraiment bien avec mon directeur et qu'il m'a beaucoup soutenu et porté. Mais en même temps, à partir de maintenant, je me dis que c'est plus ou moins la guerre pour se faire une place.

Connaissez-vous ce programme de bourse, et auriez-vous fait une infidélité à votre directeur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Jeu 10 Juil - 8:55

Il n'accepterait pas d'être co-directeur informellement ? (comme les MCF qui s'occupent informellement de M2 ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Jeu 10 Juil - 8:57

Il faudrait voir ça, en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariePhi



Nombre de messages : 45
Age : 33
Lieu de résidence : Le theil de bretagne
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 31 Jan - 20:16

Bonjour à tous,

Je me suis engagée sur le long, très long, très très long chemin du PhD aux états-unis, en philosophie de la physique. Le processus est extrêmement long pour un étudiant étranger (TOEFL, GRE, writing sample, traduction des relevés de notes, lettres de recommandation, etc...) et extrêmement coûteux, et, une fois toutes les démarches terminées, il n'est vraiment pas facile d'avoir des informations sur le programme, notre possible superviseur, les conditions fees/tuitions/fellowship/scholarship/teaching assistant ship, etc..J'ai vraiment beaucoup de mal à m'y retrouver. Certains parmi vous se sont-ils déjà lancés dans une telle démarche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariePhi



Nombre de messages : 45
Age : 33
Lieu de résidence : Le theil de bretagne
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 0:02

Maintenant que le processus est terminé, j'ai reçu les réponses que je cherchais et je me tiens à la disposition de quiconque voudrait suivre un chemin similaire. Partir à l'étranger pour une thèse, particulièrement dans le monde anglo-saxon, peut s'avérer particulièrement compliqué, et j'ai eu la chance de recevoir beaucoup d'aide. Si un membre de ce forum a des questions, qu'il n'hésite pas me contacter, je serai heureuse de passer le relais.

Une question subsiste néanmoins: j'ai obtenu l'agrég en 2013, avec pour projet de faciliter mon entrée dans le monde universitaire (principalement pour une thèse). Je n'ai pas pu valider mon stage, puisque j'ai directement commencé mes études en physique et et en philosophie de la physique pour me spécialiser, je suis en report pour études doctorales depuis 2 ans. Savez-vous si je peux valider mon agrég avec une expérience d'enseignement à l'étranger? Si ce n'était pas le cas, savez-vous si je peux la reporter pendant 4 ans supplémentaires sans risquer de la perdre?

Merci à tous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 9:05

je ne sais pas, peut-être que ce serait plus facile avec une co-direction (France/pays étranger) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 9:22

Salut,

Je n'avais pas vu ton message de fin janvier.

J'avais initialement décidé de faire ma thèse à McGill (sous conditions d'acceptation, mais ça serait probablement passé), et effectivement le GRE a commencé à me faire douter...(problème psycho-cognitif avec les mathématiques notamment). Puis l'absence de professeur directement en lien avec mon sujet.

Au finale ce sera donc l'Université Laval. Pas la même histoire ! Smile Mais bravo à toi pour avoir mené le processus au bout, surtout pour les frais d'inscription ! Tu auras aussi probablement remarqué que l'agrégation n'est pas d'un grand secours dans un autre pays.

Pas de réponse pour ta dernière questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mwie



Nombre de messages : 10
Age : 26
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 11:46

Il me semble que, contrairement au CAPES qui est un certificat, l'agrégation est un titre qu'on ne peut pas perdre. Les personnes qui n'enseignent pas restent tout de même agrégées, ce qui n'est pas le cas des certifiés. A vérifier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar



Nombre de messages : 71
Age : 27
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 12:10

Ils gardent le statut "social" (puisque celui-ci repose sur le prestige d'avoir obtenu un concours) mais pas la fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 39
Lieu de résidence : ici et là
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 12:15

Être agrégé = faire partie d'un corps de fonctionnaires. On cesse d'être agrégé sitôt qu'on cesse d'en faire partie. Au sens technique, un MCF n'est plus agrégé dès lors qu'il devient MCF.

Après, c'est vrai qu'on laisse en général la ligne sur le CV. L'idée qu'on « ne peut pas perdre » ce titre se résume à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariePhi



Nombre de messages : 45
Age : 33
Lieu de résidence : Le theil de bretagne
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 12:27

Merci de vos réponses. La cotutelle est une solution, mais elle m'oblige à revenir un an en France sur les 4 du PHD d'après ce que j'ai compris. Pas l'idéal quand on oblige son mari à déménager outre-atlantique et recommencer une nouvelle vie !

Savez-vous à combien d'années de report pour études doctorales on a le droit en théorie ? J'imagine que c'est trois ans, ce qui correspondrait à la bourse de thèse, mais je ne trouve pas d'informations sur ce point.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariePhi



Nombre de messages : 45
Age : 33
Lieu de résidence : Le theil de bretagne
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 12:29

Tom a écrit:


Au finale ce sera donc l'Université Laval. Pas la même histoire ! Smile Mais bravo à toi pour avoir mené le processus au bout, surtout pour les frais d'inscription ! Tu auras aussi probablement remarqué que l'agrégation n'est pas d'un grand secours dans un autre pays.
...

Tu déménages donc au Québec? J'ai choisi Western Ontario, à côté de Toronto!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   Sam 18 Avr - 16:05

Oui, un an en chambre universitaire à l'ULaval avant que mon copain me rejoigne (si tout va bien...) pour emménager.

Je ne connais pas du tout Toronto ni son université, par contre j'ai déjà passé un an à Montréal.

Trois ans de report en effet, à moins de trouver de quoi satisfaire les conditions du stage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se tourner vers l'étranger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se tourner vers l'étranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» nouvelle sur le site
» "La célébration de la Messe doit être tournée vers Dieu", nous dit le Cardinal Ratzinger
» paiment à l'étranger
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Les thèses de philosophie-
Sauter vers: