Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agrégation interne 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
l'abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 39
Lieu de résidence : ici et là
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 29 Mai - 15:43

Oui, bravo d'une part, et d'autre part, surtout, merci pour le témoignage qui est vraiment de nature à être très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jésus



Nombre de messages : 1022
Age : 36
Lieu de résidence : lyon
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 29 Mai - 21:25

Je dirais que les concours, il faut les avoir comme ça, et non en étant le bûcheur érudit universitaire lénifiant à la vie monacale
Il faut que ça passe on va dire tout seul quand on le réussit et qu'on ne s'empêche pas de vivre...pendant la préparation et parce que la méthode philosophique est vraiment sa manière de réfléchir et pas autre chose...

Et dire qu'à la fac, par exemple, une prof était sûre d'elle en disant que parler de l'actualité, c'était se rabaissé, c'était non philosophique, alors que souvent concernant la morale, la politique, etc, avec des filières techno, c'est indispensable de partir d'un fait pour montrer l'intérêt d'une réflexion philosophique pour comprendre tout simplement ce qui se passe...ou avoir la contrainte à cause de la fin d'année de résumer la CRP en 30 minutes chrono sans contre-sens et de manière réutilisable...tout ça, la fac se refuse à nous l'apprendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra2013



Nombre de messages : 543
Age : 28
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 29 Mai - 22:07

jésus a écrit:
Je dirais que les concours, il faut les avoir comme ça, et non en étant le bûcheur érudit universitaire lénifiant à la vie monacale
Il faut que ça passe on va dire tout seul quand on le réussit et qu'on ne s'empêche pas de vivre...

C'est quand même fou cette obstination à dire ce qu'est la bonne manière de vivre et à dénigrer constamment les universitaires.
Et s'il y a des gens pour qui "bûcher" comme tu dis, c'est la vie qu'ils souhaitent mener parce qu'ils sont heureux comme ça et ont envie de s'engager dans l'étude et la recherche par passion.

En gros ton modèle de vie idéale c'est le salariat avec le travail clairement séparé du temps de loisir; la routine métro-boulot-dodo.
Tu opposes la vie au fait de lire, rechercher, écrire et apprendre...super pour un prof (aspirant) de philo.
Tu dois être un bon modèle pour tes élèves tiens...les jeunes sont déjà ultra formatés par une société qui leur dit que la vie c'est ça et pas autre chose et les rares espaces où on pourrait les sortir un peu de cette vision fermée de ce qu'est la vie, ils tombent sur quelqu'un qui a exactement le même idéal que les gens embourbés dans la sociétés de consommation et qui n'ont pas le temps de penser. C'est ça qui est asphyxiant à mon sens : pas de travailler plusieurs heures par jour à des questions qui nous passionnent.

Tiens les romains appelaient justement "otium" le temps libre réservé à l'étude : à méditer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i-ve-seen-it

avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 103
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 29 Mai - 23:48

Merci d'arrêter de juger à l'emporte-pièce la vie et le professionnalisme des uns et des autres à partir de simples posts sur ce forum de discussion et d'entraide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra2013



Nombre de messages : 543
Age : 28
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 30 Mai - 0:11

Oui mais non parce que ça fait au moins quatre posts qu'il dit que bûcher à la bibli/faire de la recherche/étudier à longueur de temps c'est nul parce qu'on est séparé de la vraie vie et c'est pas ça la vie.

Donc qu'on vienne pas me dire que c'est moi qui juge : ça fait plusieurs fois que je me retiens mais un moment ça commence à être agaçant, surtout que en plus du fait que ce soit une vision totalement stupide ça revient en plus effectivement à juger la vie de beaucoup de gens qui la consacre à la recherche et ont une vraie grâce.

On dirait qu'il veut proscrire ça et que tout le monde ait une vie "normale" selon ses critères.
Enfin bon, ce sera mon dernier post à ce sujet, juste je trouve ça profondément débile, néfaste et lamentable comme propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i-ve-seen-it

avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 103
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 30 Mai - 0:49

J'y vois une légère part de vérité, même si dans l'ensemble je te rejoins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 29
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 30 Mai - 8:44

Zarathoustra, je pense que tu confonds ce que jésus énonce comme ce qui semble être - contre toute attente - une meilleure attitude face aux concours (à savoir privilégier dans les épreuves des analyses teintées de spontanéité, par rapport à une érudition brillante mais parfois inopérante) et ce qu'il n'a pas vraiment dit - juger la valeur absolue de la vie de chercheur.

(Même si jésus a effectivement tendance à stigmatiser l'étudiant type "rat de bibli", lequel n'existe que dans quelques facs/ENS - et encore, pour m'y ranger et par expérience cela n'implique en rien d'adopter un habitus dédaigneux. Mais on ne va pas relancer le débat.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 30 Mai - 8:46

Zarathoustra2013, jesus a lui aussi beaucoup travaillé les livres, et comme toi il a un grand amour pour la philosophie, mais il n'est pas dans la même situation que toi, il doit trouver de quoi vivre, sa situation est précaire depuis longtemps, et il ne peut plus préparer les concours comme il le voudrait car il doit travailler.
Toi, tu peux passer tes journées en bibliothèque, profite-en parce que ce n'est pas donné à tout le monde. Toi tu commences juste à préparer les concours, tu es plein d'espoir, profite-en aussi.
Les remarques de jesus sont données depuis sa situation, et c'est depuis elle qu'il faut les comprendre. Il ne peut pas philosopher car il a affaire à des élèves parfois difficiles et qu'il doit gagner sa vie, il a une solution : passer le concours, mais il ne peut pas le faire comme tu le fais, car il n'en a pas le temps ni l’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jésus



Nombre de messages : 1022
Age : 36
Lieu de résidence : lyon
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 30 Mai - 9:41

exact M Z, parce que à réagir comme ça, il faudrait dénigrer aussi la réussite de Lene75  Rolling Eyes Rolling Eyes 

Il faudrait comprendre un jour que quand on bosse en tant que prof, on n'a pas le temps de lire pour le pur plaisir de la recherche, mes collègues prof de français , plus âgé et plus expérimentés que moi lisent très peu, pas le temps...et pas par choix...
les profs qui lisent autant que durant leurs années d'étudiant, je demande à les rencontrer ( aucune vie familiale, associative, sportive, culturelle ?) ( aucune contrainte de correction de copie,réunion, administration, déplacement)

Excusez-moi de partir d'un postulat optimiste qui veut qu'être prof en activité , après avoir passé 8 ans en fac de philo comme moi, peut à un moment payé à force d'expérience et de remise en question pédagogique et que ( excusez-moi) si les choses marchaient à l'endroit, ce genre de profil serait bien plus représenté dans les concours, car on recrute à mon sens des profs et non des chercheurs... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naelle



Nombre de messages : 1
Age : 37
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 30/05/2014

MessageSujet: préparation agrégation interne de l'académie de Paris   Ven 30 Mai - 13:57

Quelqu’un a-t-il suivi la préparation à l’agrégation interne de l’académie de Paris cette année ? J’hésite à m’y inscrire pour préparer la session 2015.
Comment sont les cours ? A quelle fréquence sont prévus les entraînements à l’écrit et à l’oral ? Y a-t-il obligation d’assiduité une fois que l’on est inscrit ? Le rythme d’une séance par semaine me semble quand même assez peu compatible avec un poste à temps plein…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 14:20

lene75 a écrit:
W a écrit:
je situe l'extrait de Spinoza dans l'Ethique, je marque les infléchissements de sa doctrine sur la question du contrat, je montre que je sais faire fonctionner les concepts, que Spinoza n'est pas Hobbes, etc. : 10/20.

Voilà qui est mystérieux et peu cohérent avec ce qui est écrit dans le rapport de jury.

J'ai envie de dire qu'on te reproche probablement de ne pas avoir expliqué l'extrait qu'on te donne : les infléchissements de la doctrine, on s'en moque un peu, je pense que ça rentre dans ce que les rapports de jury appellent des commentaires qui se contentent d'aligner "des notes de bas de page". Quand tu ne connais pas l'auteur, tu es bien obligé de te battre avec le texte et là tu arrives à en tirer la singularité amha.

Si ça peut vous donner des pistes, j'ai été reçue 1re cette année et en gros je corresponds à votre description : la trentaine, ayant passé les concours en période de vaches maigres (une trentaine de postes au Capes, une quarantaine à l'agreg), reçue cette année quasi sans préparation mais avec à mon actif 3 ans de préparation des concours externes quand j'étais étudiante. J'ai préparé la croyance uniquement pendant les 3 jours précédant les écrits, avec mes deux petites filles sur le dos et un énorme rhume, avec pour seules références le bouquin d'ellipses sur la croyance et les "topos" de philo gé que j'avais préparés étant étudiante. La société je n'ai pas du tout préparé, la seule référence à Spinoza que j'aie utilisé est le conatus niveau terminale. J'ai préparé l'oral pendant 10 jours à raison d'environ 3h par jour avec pour seules références les cours que je fais à mes terminales et mes fameux topos préparés pendant mes années concours. Je suis très très loin d'être érudite, en revanche on vante souvent mes qualités de simplicité et de clarté. Je ne cherche pas du tout à faire original. En revanche, le jour de l'épreuve, j'applique le conseil fondamental que je donne à mes élèves : me battre avec le sujet, m'y intéresser vraiment et prendre du plaisir à le traiter, ne pas seulement le considérer comme un exercice scolaire. Cette année plus que jamais, grâce à mon expérience de l'enseignement, le jour J j'ai travaillé les sujets en m'imaginant dialoguer avec mes élèves, comme quand je prépare des cours pour eux, j'ai pensé à ce que ces sujets m'apprenaient et à la manière dont ils pourraient enrichir mes cours : je suis ressortie des épreuves en ayant eu vraiment l'impression d'avoir appris des trucs en ayant passé 7h à réfléchir sur les sujets. J'ai été admissible à l'externe sans aucune préparation, sans même connaître le programme le jour où j'ai passé les épreuves, mais avec le même état d'esprit. Je ne connais pas mes notes, donc je ne sais pas si j'ai réussi cette épreuve, mais sur "la méthode", par exemple, ayant très peu de références sur la question, j'ai amorcé ma réflexion en me demandant tout simplement comment j'enseigne la méthode à mes élèves et pourquoi le fait qu'ils connaissent la méthode ne suffit pas à ce qu'ils soient bons. Je n'ai pas écrit ça dans ma copie (j'imagine que ça n'aurait pas plu), mais c'est ce qui m'a permis de faire mon brouillon.

Voilà, ce n'est qu'une expérience personnelle, mais ça va beaucoup à l'encontre de ce qu'on entend souvent : qu'il faut être érudit, avoir des références originales ou que sais-je encore. Je crois au contraire qu'il faut savoir faire simple. J'avais eu la même impression lorsque j'ai été reçue 2e au Capes externe. Ayant peu de connaissances, je suis toujours obligée de faire avec les moyens du bord.

Ah, et pour info, je n'ai pas du tout eu des notes extraordinaires : 12 et 13 à l'écrit, 13 et 15 à l'oral.

Bravo à toi Lene et merci. Cela m'éclaire un peu mais la première épreuve demeure encore bien mystérieuse pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 20:15

A propos de l'interne, je pense la passer en 2015, et j'ai quelques questions :

-avec 21h de cours par semaine, tous prêts dans l'ensemble, sur trois jours et demi, 4 terminale, est-ce réaliste? Je suis prêt à bosser tous les jours 4h après les cours sans problème.
- pour le texte sur programme à l'écrit (le langage) quelle est la meilleure technique de travail? Relire les auteurs essentiels (je suis replongé dans Aristote) et des livres plus généraux pour bien saisir la notion?
- les sujets de leçons ont l'air de sujets de dissertation de terminales, pas comme à l'externe : est-ce que je me trompe? (du coup je trouve ça un peu moins stimulant)
- sur le réel, des idées de livre essentiels?
Tout conseil et tout témoignage sont les bienvenus, merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i-ve-seen-it

avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 103
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 20:47

J'attends l'année suivante, une deuxième année sans concours me fera du bien (surtout que je deviens TZR), et les thèmes ne me plaisent guère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi Merlin

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 37
Lieu de résidence : -
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 21:59

hagen a écrit:
sur le réel, des idées de livre essentiels?

La Construction sociale de la réalité de Berger et Luckmann est le premier qui me vient à l'esprit (avec Le Réel et son double de Rosset, à mon sens moins "essentiel")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 22:25

Les thèmes ne me plaisent pas non plus, car enseignant en S depuis 5 ans, j'ai totalement laissé de côté le langage. Merci pour Berger et Luckmann. J'ai beaucoup lu Rosset, mais j'ai peur que, comme Lacan par exemple, ou Maldiney, ce soient des références dangereuses sur le réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 9 Juil - 23:08

hagen a écrit:
A propos de l'interne, je pense la passer en 2015, et j'ai quelques questions :

-avec 21h de cours par semaine, tous prêts dans l'ensemble, sur trois jours et demi, 4 terminale, est-ce réaliste?

Oui, complètement. Contrairement à l'externe, c'est un concours prévu pour les gens qui bossent à plein temps, avec une famille, etc. Les cours qu'on prépare pour nos élèves sont quasiment suffisants (je parle non pas du produit fini mais du boulot en amont pour préparer le cours et de l'approfondissement en aval). Mais... comment fais-tu pour n'avoir que 4 classes avec 21h ??? C'est ce que j'ai avec 14h !
Pour les témoignages, je redis ce que j'ai dit plus haut : je l'ai eue en n'ayant quasi pas préparé et j'ai vu des gens qui avaient pris un congé formation, qui semblaient avoir des tonnes de connaissances et qui avaient fait plein d'entraînements se faire aligner dès les écrits. Comme au Capes, on juge avant tout la capacité à prendre au sérieux un sujet, à le problématiser et à avoir une démarche claire et convaincante, qualités qu'on travaille beaucoup quand on fait cours. Et oui, beaucoup de sujets ressemblent à des sujets de (bonnes) terminales, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 10 Juil - 12:41

Merci Lene pour ta réponse. J'ai 6h en post bac et des dédoublements en terminale, donc j'ai 6 classes mais 4 terminales. Mon inquiétude c'est la dissertation sur le réel, sujet que j'ai beaucoup de mal à délimiter, à bien différencier de la réalité, et qui implique de l'ontologie, de l'épistémologie, de l'esthétique voire de la psychanalyse, et qui ne m'inspire guère. de plus je n'ai pas bossé la perception, l'histoire, l'existence, le temps... depuis longtemps, je m'y remets dès maintenant.
Peux-tu me dire quels sujets tu as eus à l'oral?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
W

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 10 Juil - 13:07

Bonjour Hagen, oui effectivement tu as toutes tes chances même avec un service plein.

La méthode que j'appliquerai cette année sera de me constituer un corpus de textes pour chacun des thèmes (une bonne quinzaine peut-être) et, surtout, de rendre le maximum de devoirs pour affiner encore ma rhétorique. Concernant la dissertation, ce qui m'a valu un 14 c'est une problématisation claire mais dense et, surtout, à mon avis, le fait d'avoir insisté sur les nuances conceptuelles que suggéraient le sujet. Mon erreur concernant la première épreuve est sans doute d'avoir pris celle-ci pour une épreuve type "histoire de la philo", ce que visiblement elle n'est pas.

Pour ce qui est du "réel", le premier travail que je ferai sera de "rayonner" à partir de la notion de distinctio realis. Bref je compte bosser la métaphysique cartésienne en premier lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jésus



Nombre de messages : 1022
Age : 36
Lieu de résidence : lyon
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 10 Juil - 13:16

je trouve que les places sont chères tout de même, par exemple une bonne dizaine de postulants dans l'académie de lyon où j'étais cette année et aucun admissible... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 10 Juil - 18:11

hagen a écrit:
Peux-tu me dire quels sujets tu as eus à l'oral?

En explication de texte, j'ai eu le choix entre Merleau-Ponty et Locke, ne maîtrisant aucun des deux, j'ai choisi le texte de Locke, qui était plus clair à la 1re lecture (mais finalement pas si simple que ça).
À l'oral j'ai eu le choix entre "L'expérimentation" et "Que devons-nous à l'État ?" et j'ai pris le 1er.

Tu peux regarder les rapports de jury : il y a la liste de tous les sujets donnés à l'oral. Et de fait, la plupart ressemblent à des sujets de terminale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Jeu 10 Juil - 18:18

W a écrit:
Mon erreur concernant la première épreuve est sans doute d'avoir pris celle-ci pour une épreuve type "histoire de la philo", ce que visiblement elle n'est pas.

Effectivement. Il s'agit bien d'une explication de texte, comme au Capes, et pas d'un commentaire comme à l'externe (et encore, à l'externe on peut aussi s'en sortir correctement sans avoir bossé l'auteur : les jury attendent une attention au texte que n'ont pas toujours les candidats qui "en savent trop").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 11 Juil - 11:04

Tomber sur l'expérimentation après tes 2 mémoires, je pense que tu as fait une leçon sans doute de haut vol !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lene75
Gold Member
Gold Member
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 34
Lieu de résidence : chez moi
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Ven 11 Juil - 11:37

Rogger a écrit:
Tomber sur l'expérimentation après tes 2 mémoires, je pense que tu as fait une leçon sans doute de haut vol !  Very Happy 

Mes mémoires, je les avais un peu (c'est un euphémisme) oubliés : ils datent de 9 et 10 ans, si mes souvenirs sont bons, et depuis je n'ai plus du tout bossé sur le sujet. Mais ça reste un sujet que j'aime bien et donc dans lequel je peux m'impliquer, même si du coup j'ai plutôt utilisé ce que je fais en cours avec mes élèves que mes mémoires (de toute manière, en 40 min, on ne peut pas rentrer dans les détails et à mon avis mieux vaut éviter les thèses subversives un jour de concours). J'ai eu une bonne note (15) mais franchement, j'ai été assez déçue par rapport à la leçon que je pensais avoir faite : alors que je pensais avoir fait une excellente leçon je n'ai eu que 2 points de plus qu'à l'explication de texte que je pensais avoir complètement ratée (je suis sortie de l'entretien en me disant que j'avais dû faire un contresens sur le texte et que je n'avais pas été capable de rebondir pendant l'entretien) et un point de moins qu'à ma leçon de Capes. Finalement tant mieux pour moi, parce que je m'imaginais avoir une vraiment très mauvaise note à l'explication de texte, mais c'est troublant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hagen

avatar

Nombre de messages : 724
Age : 35
Lieu de résidence : paris
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 16 Juil - 11:21

Merci encore Lene pour tes réponses.
Quelqu'un ici s'est-il déjà lancé dans les révisions? Sur le langage chez Platon auriez-vous une bonne référence de commentaire? Est-il judicieux pour le thème du commentaire de texte de lire des ouvrages généraux (Bouveresse, Eco, Saussure...)? Je suis un peu perdu face à un thème que je n'ai pas travaillé depuis 5 ans.
Quant au réel, je reste perplexe, ayant l'impression que le thème est bien trop large, et je cherche une référence assez synthétique en épistémologie. Est-il judicieux de travailler beaucoup les notions annexes, comme l'imaginaire, l'abstrait, le concret, l'illusoire..? Pour finir, Mathias est-il encore président du jury? Et Barbaras vice-président?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 44
Lieu de résidence : Isère
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   Mer 16 Juil - 11:42

hagen a écrit:
Merci encore Lene pour tes réponses.
Quelqu'un ici s'est-il déjà lancé dans les révisions? Sur le langage chez Platon auriez-vous une bonne référence de commentaire? Est-il judicieux pour le thème du commentaire de texte de lire des ouvrages généraux (Bouveresse, Eco, Saussure...)? Je suis un peu perdu face à un thème que je n'ai pas travaillé depuis 5 ans.
Quant au réel, je reste perplexe, ayant l'impression que le thème est bien trop large, et je cherche une référence assez synthétique en épistémologie. Est-il judicieux de travailler beaucoup les notions annexes, comme l'imaginaire, l'abstrait, le concret, l'illusoire..? Pour finir, Mathias est-il encore président du jury? Et Barbaras vice-président?

Sur le langage chez Platon, la lecture de la thèse de F. Teisserenc, Langage et image dans l'oeuvre de Platon, Vrin, 2010, est très utile : il passe en revue les grands textes (Cratyle, Sophiste, Politique, Timée, République) dans un style clair, précis et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agrégation interne 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agrégation interne 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Agrégation interne 2014
» Agrégation interne 2014
» Agrégation interne d'histoire & géographie, 2014.
» Programme agrégation interne lettres modernes 2014 ?
» agrégation interne : conditions de diplômes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Les concours internes.-
Sauter vers: