Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orientation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schopinou



Nombre de messages : 5
Age : 23
Lieu de résidence : Brest
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Orientation.   Sam 1 Déc - 14:52

Salutations !

Je suis actuellement étudiant en deuxième année de prépa à Brest (option philo) sans espoir aucun de décrocher l'Ulm.
Plusieurs projets me séduisent pour l'année prochaine (ou l'année d'après si jamais je khûbe)
* Donc, vous l'aurez deviné, la première option qui me séduit : Khûber. Pour reporter à un an mon orientation mais aussi profiter encore une année de la chance que j'ai d'être en prépa (méthode, culture, enseignement de qualité)
* Science po : pour la formation pluridisciplinaire. Seulement cette école vaut-elle ce qu'elle vend ? Me permettra-t-elle de développer mon goût pour la philo ? J'ai entendu beaucoup de critiques de cette école de la part de mes profs de prépa, et du coup je me méfie.

* La Fac. Vaste problème.
1) Y a-t-il un intérêt à faire une double licence lettres-philo ? (l'idée est tentante mais à quoi sert-elle concrètement ?)
2) Sachant qu'une poursuite d'étude à la fac de philo (ce que je vais le plus probablement choisir au bout du compte) aboutit à passer des concours (capes/agreg) : Où aller ? Rester dans sa province tranquille ? Faire un effort pour aller sur Rennes ? Miser sur Paris ? Pourquoi ?)
3) L'étude de la philosophie à l'étranger ? Est-ce que des personnes ont expérimenté ?

Merci d'avance pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Orientation.   Sam 1 Déc - 16:31

En 2012, il ne faut pas réfléchir en terme d'études mais de boulots (c'est moche, mais c'est honnête, vous en pensez ce que vous voulez ensuite).
* Sans connaître le niveau de ta prépa et tes capacités de travail, il est difficile de dire s'il est intéressant de khûber ou non : oui tu vas accumuler des gains en méthode/pratique mais si tu es déjà apte à travailler seul, la fac permet de se focaliser sur une seule discipline et de l'approfondir. La "culture" s'acquiert seul, et l'enseignement de qualité...ma foi il faut slalomer pour l'avoir en fac, mais ça se trouve. Si tu n'es pas sûr de vouloir continuer en philo, c'est sans doute le meilleur choix pour l'instant.
* science po ça dépend de l'école (elles sont différentes), c'est de la daube intellectuelle (plus d'intervenants que de réels cours - pour ce que j'en sais, trop pluridisciplinaire pour exceller dans un domaine) mais ça t'assure un boulot nettement plus facilement (et il y a des intervenants de très bonnes qualités, des possibilités de partir à l'étranger incomparable ; bref il faut déterminer un projet avant- mais pour de la philo, ce n'est pas l'idéal).

* faire une double licence permet d'avoir un programme de cours chargé (au lieu de 20h, plutôt 30-36h de cours en fonction des facs) ce qui donne un rythme "classique" quand on sort de prépa, c'est aussi intéressant pour le cv (et, avant tout, c'est intéressant pour soi). Dans ce dernier cas, mieux vaut privilégier des doubles licences "utiles" (philo/droit, philo/sciencepo...etc)
* je ne connais pas Brest ou Rennes donc je ne peux rien en dire. Pour Paris (si on peut y vivre correctement, et c'est important de le souligner) tu as accès à tout. A la fois dans les choix de cours, l'offre des bibliothèques, les préparations aux concours...etc. C'est difficile de quitter ça quand on l'a vécu, mais on peut tout à fait faire son cursus sans (cf ceux qui, ici, ont eu les concours en province).
* Vaste question. Ça dépend des pays, des facs, de ton niveau de langue et de la raison pour laquelle tu y vas (et, encore, des conditions de vie). De mon expérience personnelle de l'autre côté de la manche, c'était très positif et très différent (à tout niveau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 39
Lieu de résidence : Dijon
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Orientation.   Sam 1 Déc - 21:00

Fac philo: Brest surtout pas. Rennes oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i-ve-seen-it

avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 103
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Orientation.   Sam 1 Déc - 23:54

Rennes c'est rempli de logiciens, non? A Brest il y a Pascal David. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 39
Lieu de résidence : Dijon
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 0:39

rempli de logiciens ???

Sur l'autre point: effectivement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu



Nombre de messages : 105
Age : 31
Lieu de résidence : IDF
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 12:39

Tu dois d'abord déterminer 1 si tu veux continuer de faire de la philosophie. Les concours n'ont rien d'insurmontable ; 2 ensuite ce que font tes camarades philosophes, car le problème des facs de province est la qualité de l'enseignement, très variable, mais aussi le public (souvent hélas démotivé). Un bon groupe intéressé est un atout pour réussir les concours.

Les doubles-cursus "intéressants" te sont exclus puisque tu as fait une prépa : il te faut donc intégrer une Licence 3 (ton profil est "littéraire"). Si tu doutes des facs aux alentours et que personne de ta promo n'y va, pourquoi pas Paris ? Il y a un grand choix d'enseignement, ce qui te permettra de compléter ta formation, souvent un peu biaisée en prépa (les profs ont leur marotte). Mais l'immense avantage de Paris réside dans la variété des Masters (P1, P4), qui permettront de solidifier ton profil (Lophisc pour l'épistémologie et la logique, Histoire de la philo (P1/4), Philo contemportaine ou politique (il y a un peu le tout venant là dedans), Esthétique, Cogmaster pour les sciences cognitives) et de rencontrer des étudiants vraiment investis. En outre, il n'y a que là que la préparation des concours est complète.

Comme le M1 n'est pas pour l'an prochain, tu peux toutefois temporiser et faire une année en province si tu hésites encore sur ton orientation (et même toucher un peu à une autre discipline si tu as de sérieux doutes : par exemples L3 de philo + L1 de droit/éco/sciences).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 12:55

Bardamu a écrit:
Les concours n'ont rien d'insurmontable

merci pour ceux qui ratent depuis des années, en bûchant, mais ne trouvant pas la manière, on se sent un peu minable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu



Nombre de messages : 105
Age : 31
Lieu de résidence : IDF
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 13:07

"Les concours n'ont rien d'insurmontable" ne signifie pas qu'ils sont aisés ou qu'on y échoue lorsqu'on est un piètre philosophe. Je te tenais à dépsychologiser cette perspective, qui devient rapidement prophétie autoréalisatrice (la preuve, cet étudiant de prépa de province a intégré son échec futur à Ulm, comme s'il fallait être à HIV pour réussir, ce qui est faux ! Mais il est plus confortable de parier là où les chances sont les plus grandes, comme si celles-ci étaient indépendantes de notre action). Il n'y a donc pas de jugement de valeur de ma part, et je crois même qu'il est tout à fait possible de distinguer les événements et la part de mérite qu'il nous revient dans leur advenu (on peut très bien dire "j'ai réussi/échoué à ce concours" et ne pas dire "donc je suis bon/mauvais").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 13:13

merci pour la précision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 39
Lieu de résidence : Dijon
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 2 Déc - 13:48

Il n'y a effectivement pas de relation simple entre les qualités intellectuelles et le savoir, d'une part, et d'autre part la réussite ou l'échec aux concours.

Je trouve que les conseils de Bardamu sont bons. S'agissant des facs de province, il faut effectivement distinguer entre la qualité de l'enseignement d'un côté, et l'ambiance générale de travail de l'autre, même si les deux s'alimentent (un bon enseignement est capable dans une certaine mesure de motiver les troupes, mais inversement également, il est très difficile à un enseignant de trouver l'énergie de très bien faire face à des troupes peu acharnées). Plus les effectifs étudiants sont faibles et plus un cercle vicieux a de chances de s'installer de ce point de vue.

Entre Rennes et Brest, il n'y a pas à hésiter ne serait-ce qu'une demi-seconde, hélas pour Brest. Il reste qu'aucune ville de province ne peut sérieusement concurrencer Paris pour ce qui est d'étudier la philosophie (ne serait-ce que parce que l'étudiant parisien a un choix de cours qu'il n'a nulle part ailleurs).

Mais cela ne veut pas dire non plus qu'il faille aller à Paris. On peut très bien travailler efficacement en province; probablement faut-il se faire un peu plus violence, dans la mesure où l'on est moins porté par ce que j'appelais plus haut l'ambiance générale de travail. Mais il y a des gens à qui cette façon de travailler et de vivre convient mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri B.



Nombre de messages : 16
Age : 46
Lieu de résidence : Vienne
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Orientation.   Mar 4 Déc - 1:15

En effet, pas de relation simple entre qualités intellectuelles et réussite au concours...
Je rajouterai que CAPES et Agrégation ne sont pas similaires ; j'en suis la preuve vivante: deux échecs au CAPES et reçu du premier coup à l'agrégation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schopinou



Nombre de messages : 5
Age : 23
Lieu de résidence : Brest
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Orientation.   Sam 12 Jan - 23:48

Tout d'abord merci à tous de vos réponses, ça m'éclaire pas mal.
Je me suis beaucoup informé et j'ai beaucoup réfléchi pendant les vacances et ça n'a pas vraiment affirmé une décision vers la fac de philo. J'ai regardé les statistiques de l'agrégation, il n'y a pas grand chose d'encourageant... Je me dis que c'est possible mais qu'il est peut être plus prudent de tenter celle de lettres modernes, surtout quant à un métier. En plus moi ce qui me tenterais ce serait d'enseigner à l'étranger (philo ou littérature française), certainement en Angleterre. Et je pense qu'il est plus aisé de trouver un poste de professeur de français.
Bref je suis toujours écartelé entre ce qui me passionne le plus (la philo) et une autre option très plaisante : la littérature.
Pour l'instant mon projet (parce qu'il faut bien avoir un chemin à suivre, quitte à changer plus tard), c'est de redoubler ma khâgne philo et d'aller ensuite à Rennes ou Paris en L3 ou M1 de philo (en fonction de ce qu'ils acceptent). Si je ne peux pas redoubler je vais en L3 de philo à Rennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 13 Jan - 10:16

choix difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schopinou



Nombre de messages : 5
Age : 23
Lieu de résidence : Brest
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 13 Jan - 17:42

Mr_Z a écrit:
choix difficile...

Merci ! bom Cette situation est pas super agréable pour se concentrer en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr_Z



Nombre de messages : 1751
Age : 43
Lieu de résidence : Twin Peaks
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Orientation.   Dim 13 Jan - 20:15

choisir, c'est renoncer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orientation apres un BEP Electrotechnique
» orientation troisième
» semestre 4 orientation aide ??
» orientation collège
» Besoin d'orientation SVP!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Etudier la philosophie-
Sauter vers: