Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meillassoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:02

C'est lui qui assure la préparation agreg à Paris I, mais c'est surtout parce que j'ai trouvé sur youtube une conférence intéressante, qui peut éventuellement montrer comment on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

http://www.youtube.com/watch?v=1mlWLwIVwzE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:27

Tom a écrit:
on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

Encore faudrait-il que la littérature ne traite pas de Dieu, de l'âme et du monde... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:38

Hilarion a écrit:
Tom a écrit:
on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

Encore faudrait-il que la littérature ne traite pas de Dieu, de l'âme et du monde... Wink

C'était un petit clin d'oeil à Kant (par lequel il faudra bien passer), qui nomme ces trois choses comme les objets essentiels de la métaphysique, en tant qu'elle essaie d'en produire une connaissance spéculative. En ce sens, non, la littérature n'est pas portée à traiter "le monde" au sens kantien (en fait, au sens de la métaphysique classique, atomisme, scholastique, Descartes, Leibniz...) : le monde est-il fini ou infini ? simple ou composé ?, mais au sens ordinaire de réalité ou au sens phénoménologique de ce qui existe pour nous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:41

Hilarion a écrit:
Tom a écrit:
on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

Encore faudrait-il que la littérature ne traite pas de Dieu, de l'âme et du monde... Wink

Sur les deux premiers, c'est facile. Sur la troisième, c'est plus ténu, il est vrai si on parle "d'un monde". Mais dans le cas du monde pris au sens de "cosmos", je pense que l'essentiel de la littérature n'en parle pas. Enfin, il faudrait faire des statistiques précises pour cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:43

Tom a écrit:
C'est lui qui assure la préparation agreg à Paris I, mais c'est surtout parce que j'ai trouvé sur youtube une conférence intéressante, qui peut éventuellement montrer comment on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

http://www.youtube.com/watch?v=1mlWLwIVwzE

Tiens, je me rappelle pourquoi je ne vais plus dans les conférences ; encore un type qui a écrit un papier et qui le lit alors qu'il peut l'envoyer par mail à l'assemblée pour qu'elle le lise mieux et le comprenne vraiment. Bref... Sinon, je suis tout à fait d'accord avec ce qu'il dit de Hume et notamment le contre-sens de Popper ; rien de nouveau, et il prend des chemins interminables pour dire des choses finalement très simples, mais il est vrai qu'une fois que Popper a pris ces chemins, aller le chercher suppose de les emprunter aussi, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
sophiste

avatar

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:49

est-ce qu'on ne peut pas dire que des poètes comme Hölderlin, Rilke, Homère, Empédocle déjà parlent du "monde" ? Bachelard parle d'une poésie cosmique à propos de certains de ces auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 16:57

Meta a écrit:
Tom a écrit:
C'est lui qui assure la préparation agreg à Paris I, mais c'est surtout parce que j'ai trouvé sur youtube une conférence intéressante, qui peut éventuellement montrer comment on peut traiter métaphysiquement de problèmes littéraires, en tous cas l'appliquer à d'autres objets que Dieu, l'âme et le monde...

http://www.youtube.com/watch?v=1mlWLwIVwzE

Tiens, je me rappelle pourquoi je ne vais plus dans les conférences ; encore un type qui a écrit un papier et qui le lit alors qu'il peut l'envoyer par mail à l'assemblée pour qu'elle le lise mieux et le comprenne vraiment. Bref... Sinon, je suis tout à fait d'accord avec ce qu'il dit de Hume et notamment le contre-sens de Popper ; rien de nouveau, et il prend des chemins interminables pour dire des choses finalement très simples, mais il est vrai qu'une fois que Popper a pris ces chemins, aller le chercher suppose de les emprunter aussi, sans doute.

Je suis d'accord pour dire que les conférences, c'est toujours chiant. Mais cela ne tient pas nécessairement à la qualité de l'orateur, je crois que c'est inhérent à l'exercice (se tenir concentré sur un raisonnement pointu alors qu'on est totalement passif (sauf si on prend des notes), et à des heures digestives...).
Après, 40 minutes pour faire le chemin Hume-Popper-Kant-Asimov autour du rapport entre la science et de la fiction, j'appelle pas ça prendre des chemins interminables, je trouve au contraire que c'est précis et bien expliqué. Mais c'est pas le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 17:00

Tom a écrit:

Après, 40 minutes pour faire le chemin Hume-Popper-Kant-Asimov autour du rapport entre la science et de la fiction, j'appelle pas ça prendre des chemins interminables, je trouve au contraire que c'est précis et bien expliqué. Mais c'est pas le sujet.


Oui, oui ; il est toujours plaisant de voir la philosophie investir la littérature, même si je suis toujours incrédule en la voyant éprouver le besoin de citer nos ancêtres pour dire des choses que le conférencier maîtrise sans doute par lui-même fort bien. Je préfèrerais le voir parler plus directement d'Asimov et de s'y confronter dès le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
Tom



Nombre de messages : 715
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 17:22

En effet, sans doute une caractéristique continentale de souvent en passer par l'histoire de la philosophie avant de traiter analytiquement un problème. Ce qui, en soi, ne me dérange pas, tant que ça n'est pas lourdingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta

avatar

Nombre de messages : 3077
Age : 38
Lieu de résidence : In your mind
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Meillassoux   Ven 27 Juil - 17:26

Tom a écrit:
En effet, sans doute une caractéristique continentale de souvent en passer par l'histoire de la philosophie avant de traiter analytiquement un problème. Ce qui, en soi, ne me dérange pas, tant que ça n'est pas lourdingue.

Oui, là, c'est pas trop lourd (même si j'ai levé les yeux au ciel lorsqu'il a précisé qu'il utilisait "boule" et pas "bille"... WTF!??).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamonde.over-blog.com/
i-ve-seen-it

avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 103
Lieu de résidence : France
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Meillassoux   Jeu 13 Fév - 23:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meillassoux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meillassoux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les travaux de Quentin Meillassoux
» Meillassoux
» Cours de Q. Meillassoux à l'ENS : Introduction à Nietzsche.
» Après la finitude ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Archives :: Agrégation externe 2013 :: Oral : La métaphysique-
Sauter vers: