Agrég et Capes de Philosophie

Forum pour les candidats au capes et à l'agrégation de philosophie
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lyon 3 et logique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benlyon



Nombre de messages : 2
Age : 25
Lieu de résidence : Lyon
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 14:19

Bonjour,

Je me suis récemment inscrit en L3 de philosophie à Lyon 3. Je n'ai cependant pas fait de L2, et juste une année d'hypokhâgne avant. Je vais donc découvrir à la fois l'enseignement de la philosophie en fac et de nouvelles matières comme la logique. J'ai donc quelques questions :

- Certains sont-ils passés par Lyon 3 ? Quel était le niveau, la qualité des cours ?
- Les cours de philosophie à l'université sont-ils proches de ceux que l'on reçoit en prépa ?
- Enfin, la logique ne demande t-elle pas de connaitre le programme de L2 pour réussir en L3 (je conçois un peu la discipline comme les maths/l'arithmétique, peut-être à tort vu que je n'en ai jamais fait) ?

Merci d'avance Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 38
Lieu de résidence : Dijon
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 19:43

Tout dépend de la manière dont le programme de logique est conçu. Ça peut varier énormément d'une fac à l'autre. Si tu nous dis qui est le prof, ça devrait fournir un bon indice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colo22



Nombre de messages : 142
Age : 81
Lieu de résidence : au vert
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 20:05

les programmes de deug sont généralement pas très poussés ... pour te donner une idée, j'ai passé une licence de logique à P1, et certains d'entre nous n'avaient jamais rien vu d'autre que la logique aristotélicienne ... et encore en survol. Bien sûr il a fallu qu'ils travaillent pour rattraper les lacunes, mais sur un semestre c'est largement jouable.
Je pense que le cours de logique de lyon est moins approfondi qu'une l3 complète de logique, donc avec du travail personnel ça devrait le faire. N'oublie pas non plus qu'il y aura probablement d'autres personnes dans ton cas, celles sortant de prépa également. Il existe de très bons ouvrages d'initiation abordables sans aucune connaissances.

Une question en passant : comment peut-on être admis en L3 alors qu'on sort d'hypokhagne, ce qui est censé donné une équivalence L1 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benlyon



Nombre de messages : 2
Age : 25
Lieu de résidence : Lyon
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 20:59

Merci pour vos réponses rapides Smile. Je ne connais que le nom du professeur responsable du cours en L2, il s'agit de Daniel PARROCHIA. Quelles sont les grandes approches de la matière ? Se rapproche t-on de l'épistémologie, ou est-ce une discipline bien à part ? Cela dit, je n'ai vraiment que des bribes en ce qui concerne la logique aristotélicienne moi aussi ... Une mise à niveau sera de rigueur je pense. Quels sont les livres d'introduction les plus abordables ?

Pour ce qui est de l'équivalence, je me suis mal exprimé : je n'ai fait qu'une année d'hypokhâgne en ce qui concerne le cursus de philosophie. Je viens aussi de valider ma première année de sciences politiques et de DUEE (études européennes) à l'IEP de Lyon. J'ai malgré tout été assez surpris de pouvoir directement intégrer la L3. Les résultats d'hypokhâgne ont du jouer. J'espère qu'il ne me sera pas trop difficile de "reprendre" la philosophie en parallèle de mon autre parcours Embarassed.


Dernière édition par benlyon le Jeu 19 Juil - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou

avatar

Nombre de messages : 999
Age : 38
Lieu de résidence : Dijon
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 21:02

Parrochia ce sera normalement sérieux. Regarde le livre de François Lepage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Jeu 19 Juil - 22:16

La logique est une discipline à part à cheval entre la philo, les maths et la logique elle même. Elle a donc un fort aspect calculatoire mais il reste raisonnable dans ce qu'on enseigne aux philosophes. Ça ne pose aucune difficulté particulière quand on sort de prépa ou d'ailleurs, il faut juste apprendre.

Outre le Lepage, tu peux regarder La logique et son histoire de dubucs et blanché pour le rapport entre philo et logique. Un autre manuel est celui de Denis Vernant chez flammarion. D'autres références seraient de trop (tu peux trouver sur le net des pdf de cours de logique en fac en cherchant un peu) sauf si tu te découvres une passion pour le domaine (le bouquin d'Engel sur la norme du vrai ou les textes clés de philosophie de la logique chez Vrin sont intéressants mais il y a tellement de coquilles qu'ils sont impossibles à conseiller au néophyte.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Ven 20 Juil - 0:03

Rogger a écrit:
La logique est une discipline à part à cheval entre la philo, les maths et la logique elle même.

C'est le genre d'assertion qui n'a de sens qu'en philo continentale, n'est-ce pas ? Mais passons... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Ven 20 Juil - 0:39

Hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Ven 20 Juil - 1:08

Rogger a écrit:
Hein ?

Just kidding... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Ven 20 Juil - 14:27

Je ne comprends pas ta remarque car ma phrase a du sens indépendamment de la philosophie ou du type de philosophie (distinction que je n’apprécie pas, comme beaucoup) dont on parle.

Je m’explique. Quand on parle d’une discipline qui serait « la logique », on parle, depuis le XXème siècle de la logique mathématique. Cette discipline est enseignée aux philosophes, mais aussi aux mathématiciens, aux informaticiens, aux linguistes et mêmes aux ingénieurs dans certains écoles (INSA par exemple), voire dans d’autres domaines (sciences cognitives aussi) mais je n’en connais pas la liste complète. Elle possède donc une certaine autonomie qui fait qu’on peut l’enseigner indifféremment des connaissances philosophiques, mathématiques ou non des étudiants. Ce qui justifie, aussi, que son enseignement fasse l’objet d’un module séparé (c’est le cas en France, mais aussi ailleurs, même s’il est clair que pour attirer le chaland, les enseignants privilégient les domaines de connexion).

Maintenant, la discipline reste à cheval sur la philo pour – au moins – deux types de raison :

1) La logique, avant d’être une discipline, est une méthode et un instrument formalisés par les philosophes, utilisés par tous (au moins à un niveau basique, je passe les polémiques sur le statut de l’Organon chez Aristote ou son rapport avec la rhétorique, n’étant pas du tout spécialiste).
2) Les questions relatives à la logique sont aussi traitées par la philosophie : vérité, rapport entre langage/vérité, langage/pensée…etc. Quitte à adopter des approches totalement différentes, par exemple dans le cas de la vérité. Il existe aussi des questions relatives à la « philosophie de la logique » : qu’est-ce qu’un argument ? Qu’une inférence ? Qu’une preuve ? Qu’elle est la valeur cognitive d’une démonstration mathématique ? etc.

L’usage qu’on fait et l’importance qu’on accorde à la logique mathématique est une autre question, mais c’est sans rapport avec ce qu’est la logique et son mode d’enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colo22



Nombre de messages : 142
Age : 81
Lieu de résidence : au vert
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Ven 20 Juil - 21:13

Rogger a écrit:
Je ne comprends pas ta remarque car ma phrase a du sens indépendamment de la philosophie ou du type de philosophie (distinction que je n’apprécie pas, comme beaucoup) dont on parle.

Je m’explique. Quand on parle d’une discipline qui serait « la logique », on parle, depuis le XXème siècle de la logique mathématique. Cette discipline est enseignée aux philosophes, mais aussi aux mathématiciens, aux informaticiens, aux linguistes et mêmes aux ingénieurs dans certains écoles (INSA par exemple), voire dans d’autres domaines (sciences cognitives aussi) mais je n’en connais pas la liste complète. Elle possède donc une certaine autonomie qui fait qu’on peut l’enseigner indifféremment des connaissances philosophiques, mathématiques ou non des étudiants. Ce qui justifie, aussi, que son enseignement fasse l’objet d’un module séparé (c’est le cas en France, mais aussi ailleurs, même s’il est clair que pour attirer le chaland, les enseignants privilégient les domaines de connexion).


Je suis pas tout à fait d'accord avec toi ... on enseigne bien l'esthétique à des historiens, la bioéthique à des médecin, la philo politique à sciences-po ... cela ne fait pas pour autant de ces branches ou spécialités des sciences autonomes à cheval sur plusieurs disciplines.
pour ce qui est de la logique mathématique, c'est comme lorsque l'on entend parler depuis quelques temps sur tous les média de la chimie : il ne faut pas confondre la partie proprement scientifique, et la partie application, ou technologique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rogger



Nombre de messages : 429
Lieu de résidence : Paris
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   Dim 22 Juil - 14:47

Justement. Ces matières sont enseignées comme appartenant à d'autres disciplines, en est-il de même dans le cas de la logique ? Je ne crois pas.

Quelle est la partie "scientifique" de la logique ? Où la trouve-t-on ? Une référence générale est la suivante : http://world.logic.at/ on voit bien que les publications et les divisions universitaires hésitent entre les maths' la philo et la logique elle-même. Et que les "logiciens" ne se revendiquent pas toujours de l'une ou de l'autre. Je ne vois donc pas bien le rapport avec la chimie qui est une science autonome, indépendament de ses applications. Tout au plus, le statut de la logique est plus ambigu à l'heure actuelle. Ça, je ne le remets pas en question. Ce statut est indépendant de la conception de la philosophie que l'on a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lyon 3 et logique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyon 3 et logique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyon 3 et logique
» moyenne température annuelle à Lyon Bron
» SOS vétérinaire sur lyon 24/24 !!
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal
» Des cigales à Lyon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agrég et Capes de Philosophie :: Fourre-Tout : pour parler d'autres choses. :: Etudier la philosophie-
Sauter vers: